le blog

Blog Coach Sportif

Comment gérer les excès des fêtes de fin d'année ?

Jingle bells, jingle bells, jingle all the way… Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas ! L’occasion de passer de bons moments en famille, entre amis, avec ses proches, de faire et de se faire plaisir aussi ! La période est propice à la gourmandise, les marchés de Noël regorgent de douceurs aux odeurs de cannelle, de chocolat… S’il est bon de se laisser porter par cette ambiance festive, attention toutefois aux excès !

Comment alors profiter des fêtes sans tomber dans la démesure ?

Préparer le corps en amont peut s’avérer utile. On entend souvent parler de détox, mais peut-être pas suffisamment de prétox. C’est une détox, mais avant les fêtes, dans le but de préparer l’organisme quelques jours avant les festivités. De façon raisonnable bien sûr – il ne s’agit nullement ici d’un quelconque régime. En effet, le temps des réjouissances s’accompagne souvent d’excès alimentaires, d’aliments gras, sucrés, salés, le tout bien arrosé ! S’il est primordial de se faire épicurien(ne), quelques conseils avisés vous permettront de préparer ces festins sans encombre :

  • Préserver son foie ! Hydratez votre organisme correctement, en buvant de l’eau et des tisanes. Certaines plantes favorisent les fonctions d’élimination, renseignez-vous ! Les feuilles de boldo par exemple sont conseillées pour le foie. L’indémodable association eau tiède et jus de citron reste également un bon allié santé. Par ailleurs, évitez alcool, soda, jus et limitez café et thé. Une petite astuce pour boire suffisamment tout au long de la journée : gardez une gourde d’eau toujours à proximité et buvez régulièrement !
  • Pas de régime restrictif ou de jeûne. Privilégiez une alimentation équilibrée, variée et non transformée. Quelques exemples : des légumes à volonté, des légumineuses, des protéines maigres, des cuissons vapeur, en papillote, quelques fruits. Vous priver de manger suffisamment vous amènerait à vous jeter sur le moindre petit four et entraînerait mauvaise humeur et fatigue. L’idéal est de savoir se faire plaisir de temps en temps, tout au long de l’année, et ne pas attendre uniquement le moment des fêtes.
  • Dormir suffisamment ! Le sommeil est indispensable à une bonne santé. De plus, un manque de sommeil conduit à une modification hormonale et augmente l’appétit. Je vous invite à lire les deux articles publiés sur ce blog qui traitent du sommeil.
  • Bouger ! Continuez à pratiquer une activité physique. Il est tentant de rester au chaud en cette saison, mais sortir, prendre l’air est bénéfique et agit sur le moral ! Même si votre activité sportive s’est ralentie durant cette faste période, faites une promenade dans le bois, allez au parc avec vos enfants, bricolez, bref, restez actif(ve).

Du reste, le jour J des fêtes arrivé, quelques recommandations supplémentaires vous aideront à traverser ces agapes :

  • Prendre le temps de manger. Ces repas sont exceptionnels, et certains mets délicats ne sont servis qu’à cette occasion particulière. Dégustez donc en pleine conscience ! Prenez le temps d’admirer le travail qu’a demandé cette bouchée apéritive, humez le parfum de la dinde sortie du four, goûtez et savourez ces plats d’exception.
  • Pas d’obsession de la balance et ne culpabilisez pas. La culpabilité engendre un stress et en réponse à ce stress, une hormone appelée cortisol est sécrétée. En excès, le cortisol affecte la sérotonine, « l’hormone du bonheur ». Ce qui peut favoriser la prise de poids, car trop de cortisol entraîne des conséquences comme la modification du stockage du sucre par exemple et met aussi l’organisme en mode « économie d’énergie ».
  • Savoir écouter son corps. En effet, la nature est bien faite et votre corps saura vous envoyer des signes. La gourmandise est certes un joli défaut, mais de là à sortir de table en ayant la nausée, non merci ! De même, si au lendemain d’un dîner copieux, il réclame de la légèreté, c’est normal, écoutez-le ! Il est essentiel de se connecter à ses sensations et de savoir distinguer ainsi faim et satiété.

Comme pour toute chose, du bon sens avant tout et la question de compenser les excès des fêtes ne se posera même plus ! En outre, la fin de l’année est le moment de se lâcher un peu, de prendre du temps pour soi, en famille et entre amis. Profitez donc de cette période magique, de ces belles traditions et redevenez cet enfant qui vit pleinement l’instant présent.

Programmez votre cours d’essai !

Nous utilisons des cookies
Nous avons recours à des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite. Cliquez ci-dessous sur « J'accepte » pour accepter le dépôt de l’ensemble des cookies ou sur « Je refuse» pour les bloquer.