le blog

Blog Coach Sportif

Comment conjuguer activité sportive et pleine conscience ?

Le sport fait travailler le physique mais également le mental. Se challenger, aller puiser dans ses ressources, se concentrer, respirer… Pratiquer la pleine conscience permet de travailler le mental et la connexion entre le corps et l’esprit. Être ici et maintenant, dans le moment présent, à ne pas ruminer le passé et à ne pas imaginer le futur. Allons plus loin pour gagner en sensations et plaisir, pendant et après l’effort !

La pleine conscience améliore les capacités à gérer les émotions et permet au sportif d’être plus attentif à ce qu’il fait. Cette pratique stimule plusieurs zones cérébrales. En effet, les neurosciences mettent en lumière le fait que la pleine conscience agit sur les zones liées à l’attention, à la perception, au contrôle des émotions et à l’introspection. De plus, la pleine conscience participe à la préparation mentale. Elle aide à améliorer la concentration en restant focalisé sur l’instant présent, elle permet de lutter contre le stress et la pression. Enfin, un(e) pratiquant(e) plus détendu(e) dort mieux en général, et tout cela contribue au cercle vertueux du bien-être.

Je vous propose plusieurs pistes à explorer lors de votre pratique sportive :

  • Soyez à l’écoute de votre corps et de vos sensations. Ressentez les muscles qui travaillent et portez votre attention sur vos mouvements.
  • De même, soyez à l’écoute de votre respiration et de son rythme. Si vous êtes dans une pratique douce par exemple, vous pouvez prendre le temps en début de séance de faire quelques respirations profondes afin d’apaiser votre mental et de vous immerger dans votre pratique.
  • Prêtez également attention à votre environnement et ce qui vous entoure. Si vous êtes en extérieur, aux arbres par exemple, aux nuages dans le ciel, au vent qui souffle… À l’intérieur, en salle, vous pouvez porter votre attention à la musique par exemple, ressentir la chaleur de la pièce, etc.
  • Laissez aller votre esprit, sans jugement, laissez-vous aller à la joie de pratiquer votre sport favori.
  • Des pensées parasites viendront vous envahir, c’est normal, observez-les et laissez-les s’éloigner sans vous juger. Essayez de rester focalisé(e) sur votre souffle.

S’ouvrir à d’autres disciplines telles que le yoga, la sophrologie ou encore le qi gong par exemple est également un bon moyen d’élargir ses connaissances et d’enrichir son rapport à la pleine conscience.

J’espère que ces quelques pistes de réflexion vous aideront à transformer votre pratique sportive ! C’est un cheminement long à atteindre car nous sommes sans cesse submergés par nos tracas quotidiens, notre charge mentale, nos soucis personnels, sans oublier nos smartphones et autres sollicitations digitales. Mais vous pouvez de temps à autre penser à la pleine conscience de ce que vous faites et semer quelques moments de « mindfulness » par-ci par-là. Cela vaut également pour votre journée au quotidien, et pas uniquement pendant vos cours de sport !

Programmez votre cours d’essai !

Nous utilisons des cookies
Nous avons recours à des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite. Cliquez ci-dessous sur « J'accepte » pour accepter le dépôt de l’ensemble des cookies ou sur « Je refuse» pour les bloquer.